Depuis sa création par Baden Powell en 1907, le scoutisme cherche à former des jeunes citoyens joyeux et utiles à leur pays. Il a ainsi contribué à éduquer des millions de garçons et de jeunes filles. Il reste étonnamment moderne et adapté aux jeunes d'aujourd'hui.


Sa mission consiste à contribuer à l'éducation des jeunes afin de participer à la construction d'un monde meilleur, peuplé de personnes épanouies et efficaces, prêtes à jouer un rôle constructif dans la société. Pour y parvenir, le scoutisme propose à chaque jeune d'entrer, tout au long de ses années de formation (de 8 à 21 ans), dans un processus d'éducation volontairement consenti.


Le scoutisme utilise une méthode originale, basée sur l'aspect éducatif du jeu et de la confiance. Il se joue dans le cadre de la Nature faisant vivre des jeunes au sein de petites communautés dans lesquelles ils exercent des responsabilités. Il fait appel au sens de l'honneur et au respect de la parole donnée pour promouvoir un idéal qui fait de chacun le principal artisan de son propre développement (auto éducation) pour devenir une personne, autonome, solidaire, responsable, engagée, approfondissant son idéal et ses convictions.


Sur le plan individuel il développe la personnalité et sur le plan social l'esprit de service. Le scoutisme aide chaque jeune à développer un système de valeurs basé sur des convictions personnelles et sur les principes spirituels, individuels et sociaux, exprimés dans la promesse et dans la loi scoute.